L'espace d'un instant

25 mars 2011

Désolation hivernale – à la traversée d'un hameau un chien aboie ( Haïku de Masaoka Shiki )

Aujourd'hui c'est autour d'une lecture que j'aimerais partager.

2880296408_3

L'auteur s'appel Maxence Fermine et ces romans sont d'une délicatesse et d'une poésie très fine qui à chaque fois me transporte

( vous avez donc tous compris je suis une grosse fan et j'achète tout ces bouquins à intervalle aléatoire.)

J'ai donc décidée de selectionner et de vous présenter celui qui semble plaire à tout le monde ( et oui quand j'aime un livre je veux le faire lire à tout le monde !) 

Voici un cour résumé pour vous donner l'eau à la bouche :

A la fin du XIXè siècle, au japon, le jeune Yuko s'adonne à l'art difficile du haïku, qui est un genre littéraire japonais. Il s'agit d'un court poème composé de trois vers et de dix-sept syllabes. Pas une de plus. 

Le père de Yuko, qui est prêtre, voulait que Yuko devienne prêtre ou guerrier, mais yuko, lui, voulait devenir poète... Pour lui, la poésie est "le mystère inneffable". 

Pendant l'hiver, Yuko écrit 77 haïku, ensuite il passe le reste de son temps à méditer... La seconde passion de Yuko est la Neige. Car pour lui, "la neige est un poème. Un poème qui tombe des nuages en flocons blancs et légers. " Les haïku que Yuko écrit sont d'une blancheur intense... Alors, afin de parfaire la maîtrise de cet art littéraire, il décide de se rendre, sur les conseils d'un poète, à la cour de Meiji.

Je conseil donc vivement ce livre a toutes les personnes du monde ( oui je prend large ) car il a l'avantage aussi d'être vraiment très court et efficace ! N'hésitez donc pas a me donner votre avis si l'envie vous en prend de le lire hein !

 

sinon petite apparté que de bonheur en constatant que les beaux jours semblent vouloir s'installés.

et les petites fleurs des arbres fairent leurs come-back

DSCN1248DSCN1245

Posté par agartha73 à 16:00 - découverte par les mots - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire